La lettre à son corps pour apprendre à s’accepter

Combien de personnes parmi vous, chers lecteurs et lectrices, aiment leur corps tel qu’il est ? Avec ses qualités, mais aussi avec ses défauts ? Combien parmi vous apprécient leur corps pour ce qu’il est et pour tout ce qu’il vous permet d’accomplir ? Il s’avère que l’acceptation de son corps apparaît souvent (et pour beaucoup) comme quelque chose de délicat et difficile. C’est pourquoi j’ai envie de vous partager un exercice un peu particulier, qui m’a aidé à m’accepter et m’aimer davantage.

Le Contexte

Accepter son corps 3

Alors clarifions les choses dès maintenant, je ne suis pas en train de vous vendre une méthode magique qui vous permet de vous aimer du jour au lendemain. Rassurez-vous, à la fin de cette article vous ne vous considérerez pas comme étant la dernière merveille du monde. Si vous arrivez à comprendre que vous êtes une merveille parmi d’autres, ce sera déjà énorme… même si je doute que vous en arriviez à ce type de réflexion après un seul article.

Ce que je vous propose, c’est un exercice grâce auquel vous prendrez du recul sur vous-même, sur la perception que vous avez de votre corps. Cet exercice a pour but de vous aider à prendre conscience que votre corps est non seulement beau, mais qu’il est utile. Oui, utile. Peut-être que vous trouvez cela drôle tellement ça semble évident, sauf que l’on se concentre souvent sur l’aspect esthétique au détriment de l’aspect fonctionnel, autrement dit de la santé, ce qui est, en un sens, un peu tragique, mais surtout complètement absurde. Bref, j’arrête ma dissertation ici, sinon je vais écrire pendant des heures ! Je vous explique l’exercice ci-dessous.

Le Matériel

Accepter son corps 2

  • Papier ou carnet
  • Stylo
  • Mouchoirs

L’Exercice

Accepter son corps 1

Pour une fois, avec cet article, vous allez écrire plus que vous n’allez lire !

Le but est donc de rédiger une lettre à votre corps, pour le remercier, le complimenter. Dans cette lettre, vous écrirez tout ce que vous pouvez ressentir de positif vis à vis de votre corps, les raisons pour lesquelles vous l’aimez, ce qu’il vous permet d’accomplir et de réaliser. Vous pourrez aussi parler de vos petits défauts, mais en les acceptant, en relativisant et en vous prenant conscience qu’ils sont finalement insignifiants… voire même beaux. Quels que soient les problèmes que vous rencontrez actuellement, vous avez forcément des raisons d’aimer et de remercier votre corps, sinon vous ne seriez pas en train de lire cet article, ni en train d’envisager de faire cet exercice. Vous pouvez d’ailleurs commencer par là si vous avez peur de la page blanche…

Si toutefois, en lisant ces quelques lignes, vous êtes en train de vous dire que vous n’avez rien de positif à écrire, aucune raison de remercier ni d’aimer votre corps… vous n’êtes peut-être pas prêt psychologiquement. Il vaut peut-être mieux reporter l’exercice à plus tard, plutôt que de le faire à contrecœur et ne pas croire à ce que l’on écrit.

Quoi que vous en pensiez, je reste convaincue que nous avons tous de belles choses à raconter sur notre corps… ce n’est pas réservé aux autres. Il ne tient qu’à nous de bien vouloir regarder ce qu’il a de positif au lieu de se concentrer uniquement sur nos défauts et soucis. La vie n’est jamais entièrement négative, ni entièrement positive… à nous de choisir notre focus.

Sur ce, je vous laisse passer à l’exercice… 

Si vous en avez le courage, vous pourrez ensuite lire votre lettre à voix haute. Personnellement je l’ai fait et j’ai fondu en larmes (en plus c’était devant 3 autres personnes). J’ai bien dû mettre 15 minutes avant de pouvoir la lire. Ceci dit, ce fût une expérience positive car j’ai pu évacuer des émotions enfouies depuis trop longtemps.


J’espère que ce drôle d’exercice vous aura aidé et fait vivre une belle expérience avec votre corps. Vos retours seront les bienvenus en commentaire, et si vous connaissez d’autres exercices de ce type, je vous invite à les partager (peu importe la thématique !).

Ce blog étant collaboratif, vous êtes les bienvenus pour écrire votre propre article. Pour en savoir plus, je vous propose de visiter la rubrique A vous d’écrire, ou alors la rubrique Contact pour en discuter directement.

Laisser un commentaire