Bilan Défi #1 : Répéter 5 affirmations positives chaque jour pendant 1 semaine

Cette semaine, le défi lancé sur le groupe “Épanouissement et Développement Personnel : My Surprising Life” concernait le fait de prononcer 5 affirmations positives de notre choix, pendant 7 jours. Dans cet article, je vous fait un retour jour par jour pour vous faire découvrir les évolutions dans ma pratique, et les résultats éventuels…

 

affirmations positives1

Tout d’abord, la première étape a été le choix des 5 affirmations ! Je me suis inspirée des affirmations positives proposées par un article de blog (<- insérer le lien), en modifiant légèrement certaines d’entre elles afin que celles-ci me correspondent parfaitement. Mes affirmations de la semaine étaient donc les suivantes :

  • Je me fais confiance, je sais que ma sagesse intérieure est mon meilleur guide.
  • A chaque inspiration je me remplis de confiance, et à chaque expiration je me libère du stress et de la timidité.
  • Je me libère des colères et des blessures passées, et je me remplis de sérénité et de pensées pacifique.
  • J’attire les meilleurs opportunités et les meilleures personnes dans ma vie.
  • Je me libère complètement du passé, je vis intensément le présent, et j’accueille l’avenir avec une parfaite confiance.

Et la petite affirmation bonus, pour une belle nuit :

  • Je dors profondément, paisiblement et protégée, et je me réveille reposée, en pleine forme et positive.

Je comptais prononcer mes affirmations le matin, mais finalement je me sentais plus à l’aise à l’idée de les faire le soir, avant d’aller dormir. Cela me permettais d’instaurer une nouvelle routine de coucher plus saine, et je sais que je m’y tiendrai, car je ne serai pas soumise aux aléas du réveil !

Je ne vous cache pas que la première séance a été un peu bizarre. Je me suis un peu demandé ce que j’étais en train de faire. J’ai commencé à prononcer mes phrases en murmurant, les yeux fermés… mais sans vraiment les ressentir en moi, sans y mettre l’énergie suffisante. Je n’étais pas convaincue par ma façon de faire, j’avais juste l’impression de réciter quelque chose comme on réciterait un poème en CM1… mais je me suis laissé une chance. On ne réussit pas tout du premier coup, si ? Heureusement, ma motivation a pris le dessus, et j’ai laissé mon intuition me gagner, sans émettre de jugement sur ce que j’étais en train de faire (vous savez, ces phrases du genre “Je crois que je suis un peu tarée en fait… je fais n’importe quoi, ça n’a aucun sens”). Petit à petit, j’ai prononcé mes phrases à haute voix, marquant un temps d’arrêt lorsque je sentais que c’était nécessaire pour bien assimiler les choses.

Progressivement, en plus de ma voix qui se faisait plus claire et plus nette, j’ai tout naturellement intégré quelques gestes. Globalement, il s’agit de mouvements simples mais symboliques, comme :

  • ramener les bras vers soi pour attirer quelque chose (comme si je me faisais un câlin à moi-même, vous voyez ?) : “Je me remplis de confiance”
  • éloigner les bras comme pour chasser quelque chose (ce mouvement qu’on fait quand on dit “Allez oust ! Dehors !”) : “Je me libère des blessures passées”
  • tendre les bras vers le ciel pour se placer dans une attitude d’accueil : “J’accueille l’avenir avec une parfaite confiance”

Etc… à chacun de trouver ses propres gestes… ou pas ! Je sais que d’autres personnes sautent sur place en répétant leurs affirmations, ou pratiquent la danse… peu importe, ce qu’il faut c’est faire ce qui nous correspond bien que le fait de mettre le corps en mouvement aide à assimiler les nouvelles affirmations en profondeur, puisque ce mouvement permet à l’énergie de mieux circuler.

Ce premier soir, j’ai passé un certain temps à répéter mes phrases, car je les découvrais. Je cherchais mon intonation, j’essayais de voir quelle affirmation résonnait le plus en moi… quelle affirmation ne me convenait finalement pas tant que cela. Je m’ouvrais pour noter quelles phrases me faisaient particulièrement du bien en les prononçant.

Et à ma grande surprise, oui… certaines phrases libèrent. Le fait de dire certaines choses que l’on n’aurait jamais dit en tant normal car on ne s’autorise pas à le faire LIBÈRE et fait un bien fou ! On ne s’en rend pas compte… mais à partir de là, le changement à déjà commencé… la preuve : vous vous autorisez à dire et à vouloir de nouvelles choses que vous n’osiez pas imaginer avant. C’est pour ressentir ce genre de sensation qu’il est important de choisir les bonnes phrases, et que personne d’autre que vous-même ne pourra vous les indiquer. Si vous ne les trouvez pas dès la première séance, ce n’est pas grave du tout, vous avez toute la vie devant vous pour faire de nouveau essais, avec ces mêmes phrases ou avec de nouvelles !

 

 

affirmations positives2

Le deuxième soir, j’étais un peu plus en confiance. Je savais ce que j’avais à faire, comment je devais le faire.

Je me suis donc assis en tailleur sur le sol, et j’ai répété chaque phrase environ 5 fois, en la ressentant au maximum… car c’est finalement ce qui compte le plus : le ressenti, et l’intention. J’ai également intégré de nouveaux gestes, afin de me mettre en mouvement à chaque affirmation prononcée.

Ce soir là, j’ai ajouté deux objets : un œil de faucon (une pierre qui accroît l’intuition) dans la main gauche, et un petit ange en fluorite dans la main droite. Ces objets ont pour but d’intensifier et de donner plus de puissance à mes affirmations, et également de faire davantage circuler l’énergie.

Cette séance m’a pris environ 15 minutes. Un temps précieux que je me suis consacré, et j’en suis ravie. Certaines affirmations sont très puissantes et me font le plus grand bien.

 

 

affirmations positives3

Le troisième jour, même procédé que la veille. La séance a été un peu plus rapide, et pourtant j’ai répété chaque phrase 5 fois, et en les ressentant tout autant que la veille… si ce n’est plus. Je dirais même que je les ai ressenties davantage.

Ce soir là, j’ai ajouté une musique que l’on m’a envoyée un peu plus tôt dans la journée. Il s’agit d’une prière tibétaine sur une mélodie, qui éloigne les ondes et énergies négatives. Je me suis dit que cela avait parfaitement sa place dans ma séance d’affirmation positive, et qu’elle rendrait encore plus puissante les phrases comme “Je me libère des colères et des blessures passées”.

Et c’est ce troisième soir que la “magie” a vraiment commencé à opérer… J’ai été soulagée d’un petit soucis de santé que je traînais depuis 7 ans. 7 ans sans solution, même en consultant, aucun médicament utilisé n’a fait effet… et ce soir là, j’ai senti comme un déblocage. Comme quoi, le problème était bien lié à un blocage psychologique, qui commence tout juste à disparaître grâce à ces affirmations positives que je répète depuis à peine 3 jours ! Il est vrai que j’y mets beaucoup de bonne volonté, de motivation et que mon intention est réelle… mais je ne peux m’empêcher de trouver ça épatant…

 

 

affirmations positives4

Le 4 ème jour m’a mise à l’épreuve. Je n’étais pas toute seule dans le studio, il y avait mon copain à la maison. Moi qui d’ordinaire ai « peur » du regard des autres, j’hésitais… que devais-je faire ? Me dire « Bon, j’en ferai deux fois plus demain car les conditions ne sont pas idéales ce soir », ou persévérer dans ma démarche et faire ma petite séance d’affirmation positive quoiqu’il arrive ? Eh bien je suis très fière d’avoir choisi la deuxième option, et donc d’avoir fait ma séance quand même.

J’ai fermé les yeux pour me mettre dans ma bulle, j’ai fais mes gestes et j’ai prononcé mes phrases un peu plus doucement que d’habitude, à voix basse. La prochaine étape sera probablement de les dire à voix hautes devant quelqu’un d’autre que moi-même, mais c’est déjà un bon début. Je préfère me concentrer sur le positif, sur le chemin parcouru plutôt que sur celui qui reste à parcourir.

 

 

affirmations positives5

Le jour 5 a été classique. Avant de dormir, j’ai répété mes affirmations jusqu’à me sentir bien en phase avec ce que j’étais en train de dire. Comme les jours précédents, j’avais mon œil de faucon dans la main gauche, mon ange en fluorite dans la main droite et j’affirmais clairement mes phrases en faisant les gestes qui me convenaient.

 

 

affirmations positives6

Le jour 6 a été un peu différent et à part. J’ai fait mes affirmations dans un tout autre contexte : chez l’ostéopathe. Lorsqu’il me manipulait, il touchait parfois des points très sensibles, voir douloureux. Alors, pour me détendre et mieux supporter les sensations, j’ai fermé les yeux et j’ai commencé à me répéter intérieurement mes affirmations. Je les ai beaucoup relié à ma respiration, plus que d’ordinaire. Je les ai un peu modifié pour qu’elles se rapprochent de la situation.

Sincèrement, je dois dire que faire cet exercice m’a bien aidée dans ce contexte. Il m’a permis de me calmer et de me concentrer sur autre chose que des sensations désagréables.

 

 

affirmations positives7

Et le dernier jour ? Eh bien pour ne rien vous cacher, ce n’était pas ma meilleure séance ! En fait, j’étais fatiguée de ma journée, et comme je devais me lever tôt le lendemain je n’avais qu’une hâte : me coucher.

Je me suis donc allongée, j’ai fermé les yeux et je me suis répété mes affirmations dans ma tête, en moi. Je me dis que ce n’est peut-être pas aussi idéal que les séances précédentes, mais au moins, le défi a été tenu toute la semaine, et j’en suis ravie !

 

 

affirmations positives8

Le défi se poursuit une semaine de plus, avec de nouvelles participantes sur le groupe ! Du côté des filles qui continuent leurs affirmations positives, certaines d’entre nous ont ajusté certaines phrases, en ont rajouté d’autre. Il est important de suivre nos besoins et notre énergie du moment pour que les séances soient efficaces.

Pour la semaine à venir, je compte ajuster ma 4 ème affirmation qui ne me convient pas tant que ça en l’état… et en ajouter une sur l’abondance, car je vais en avoir bien besoin dans les semaines à venir ! Aussi, je compte ajouter à cette première série de 5 affirmations une deuxième série d’affirmations liées au sommeil/réveil, sujet compliqué pour moi ! Je n’ai pas encore écrit mes phrases, mais je vous les partagerai avec plaisir lorsqu’elles seront prêtes !

 


Et vous ? Avez-vous déjà testé les affirmations positives ? Qu’en avez-vous pensé ?

Comme ce blog est collaboratif et accessible à tous, je vous propose d’écrire votre propre article, sur ce thème ou n’importe quel autre thème de votre choix. Pour cela, vous visiter la rubrique A vous d’écrire, et/ou me contacter via la rubrique Contact.

Laisser un commentaire