Alerte ! Entreprendre c’est nocif : la preuve en 8 raisons.

Entreprendre : verbe transitif très à la mode, mais finalement on se demande bien pourquoi. Les projets en tout genre poussent comme des champignons depuis quelques années… mais calmons-nous ! Voyons, vous êtes bien conscients que nous ne sommes pas tous égaux, et que certains parmi nous ne sont pas du tout faits pour se lancer dans un nouveau projet ou une nouvelle activité !

Pour vous rafraîchir un peu la mémoire et vous faire redescendre sur terre, voici 8 raisons qui vont vous montrer à quel point entreprendre est absurde, et surtout très trèèèès dangereux pour vous. Alors soyons humble, et restons à notre place !

1. Le manque d’idée… parce qu’on est pas tous inspirés !

idée

Entreprendre… encore faut-il avoir une idée ! Et sérieusement, êtes-vous bien certain d’être suffisamment créatif pour cela ? Êtes-vous certain d’avoir quelque chose à apporter dans ce monde ? Hm… à voir, hein ! Et puis de toute façon, si vous n’avez pas eu d’idée jusque-là, pourquoi est-ce que vous en auriez une maintenant ? C’est pas en se posant sur la question, en réfléchissant à vos rêves, et en brainstormant que vous trouverez la réponse… vous n’êtes pas inspiré c’est comme ça et puis c’est tout ! Quand ça veut pas, ça veut pas… faut pas s’acharner !

2. Le manque de temps… déjà qu’on en manque !

temps

Un projet… belle idée sur le papier, mais en pratique ça prend vachement de temps ! C’est quelque chose qui demande beaucoup trop d’investissement et après on n’a plus de temps pour soi, pour se poser tranquillement devant la télé de 19H à 23H… vous imaginez le drame ? Vous ne pourriez même plus écouter les mauvaises nouvelles du jour, ni regarder vos émissions favorites devant lesquelles vous êtes si passifs ! Franchement, c’est pas une vie ça…

3. Le manque d’envie… parce que “ma vie me convient comme elle est” !

ma vie me plait

“J’ai tout simplement pas envie, parce que ma vie me convient très bien comme elle est !” Bah oui, on y pense pas mais la plupart des gens de cette planète ont la vie dont ils ont toujours rêvé ! C’est un phénomène bien connu ! Peut-être que vous en faites partie… Bon après, pourquoi le coaching pour “s’épanouir”, “gagner en confiance en soi”, “réussir ses projets” monte en flèche, ça… c’est un véritable mystère puisqu’on est – pour la majorité – tous très très satisfaits de nos vies et pour rien au monde on y changerait quoi que ce soit ! Plus comblé, on ne peut pas faire… alors ne tentons pas le diable !

4. L’échec… le drame d’une vie !

échec

Imaginez que vous vous investissez à fond dans un projet… et que ça ne marche pas ! N’imaginez surtout pas que ça puisse fonctionner, mieux vaut s’attendre et se préparer au pire. Donc, je disais, en cas d’échec… imaginez l’impact désastreux sur votre confiance en soi, et puis surtout la honte d’avoir échoué… qu’y-a-t-il de pire que l’échec ? Franchement vous allez vous sentir minable, quoi ! Il n’apporte rien si ce n’est de la honte et du découragement… n’est-ce pas ? Alors mieux vaut s’en passer.

5. Le regard des autres… parce que ça c’est trop dur à affronter !

regard des autres

Nous sommes d’accord, tout le monde se mêle de tout. Alors se lancer dans un nouveau projet, qui risque de vous épanouir – Ô grand malheur – c’est s’attirer la jalousie, mais aussi les commentaires, les reproches… la moquerie parfois. C’est voir des sourires en coin si vous échouez, ce qui est fort probable. C’est subir les “Ah bah tu vois je te l’avais dit…”, les discours moralisateurs… enfin vous voyez de quoi je parle, rien de bien agréable… et ça ne vaut vraiment pas le coup d’endurer tout ça, simplement pour votre bonheur. En plus, au fond de vous, vous le savez : l’avis des autres est pri-mor-dial pour avancer dans la vie. Il faut écouter les recommandations de tout le monde avant de se forger sa propre opinion. Si si, je vous assure, hein ! Les autres ont la science infuse, mais pas vous.

6. Abandonner son quotidien… ou comment faire une sacrée bêtise !

abandonner son quotidien

C’est clair ! Attendez, imaginez deux secondes que vous laissiez votre vie actuelle, qui vous comble parfaitement, derrière vous. Non mais vous êtes malade ! Vous savez, dans la vie, il n’y a pas de retour en arrière possible, et si vous changez – même si vous en avez très envie – vous risquez de tout perdre ! Le drame quoi… Vous connaissez sans doute cette expression : “On sait ce qu’on perd, mais on ne sait pas ce qu’on trouve !”. Ceux qui disent que “dans la vie il faut avancer”, je ne sais pas trop d’où ils tirent cette idée saugrenue, mais ce qui est sûr à 100% c’est qu’ils ne devaient pas avoir grand chose à perdre, où alors que leur projet n’était pas si compliqué… Moi juger ? Pas du tout, c’est un simple constat. Un constat qui se base sur ? Bah rien, mais je suis convaincue de ce que je dis, donc de toute façon c’est l’essentiel.

Et puis, c’est pas tout ! Pensez à tous ces gens que vous fréquentez au quotidien (amis, collègues, clients, prestataires, patients, candidats, élèves, etc…) que vous allez potentiellement laisser tomber… comment feront-ils sans vous ? Vous savez bien que nous sommes tous irremplaçables. Alors ça serait vraiment injuste, vous seriez vraiment trop trop méchant de penser à votre bonheur au lieu de penser au petit confort de toutes les personnes qui vous entourent. Elles seront toutes perturbées les pauvres. Le PIRE de l’histoire, c’est que vous risqueriez d’en inspirer certaines… et là franchement, je vous le demande : à ce rythme là, où va-t-on ?

7. Sortir de sa zone de confort… autrement dit du pur “bla-bla” à l’américaine !

zone de confort

Pourquoi sortir de sa zone de confort et se lancer dans quelque chose, si on n’est pas certain que ce quelque chose sera fructueux ensuite ? Pourquoi abandonner son petit quotidien pépère, travailler comme un dingue et surtout se mettre dans une situation inhabituelle et inconfortable… pour ne rien récolter ? Parce que soyons honnête, dans la vie : soit on réussit, soit on échoue, il n’y a pas d’entre deux… et souvent on échoue, ce qui est dramatique (cf. point 4).

La vérité voyez-vous, c’est que “sortir de sa zone de confort” est surtout un blabla très à la mode, ça veut tout dire et rien dire en fait… tout le monde en parle, mais personne ne le fait vraiment… Et puis même si certains le font pour de vrai, franchement… je ne pense pas que ça change vraiment leur vie… si ? On est comme on est, un point c’est tout. On le sait tous : personne ne peut changer, donc vous ne faites pas exception à la règle. Rappelez-vous de cette expression “Chassez le naturel, il revient au galop !”.

8. Sortir des cases… encore un truc surfait !

rentrer cases

Tu l’as dit bouffi, soyez pas inconscient non plus ! Je suis désolée de vous le dire, mais déjà en France on a 3 bac : S, ES, L. Déjà si vous n’avez pas fait ça, vous êtes clairement dans la merde pour le reste de votre vie. Ensuite, vous choisissez dans les métiers dispos quoi ! Pourquoi voulez-vous vous galérer et vous prendre la tête à faire un truc qui vous correspond pleinement et qui vous passionne, alors que y’a déjà des jobs dispos ? Je vous l’ai déjà dit, c’est trop de complications… relisez les points du dessus si vous avez déjà oublié pourquoi. Vous savez, ceux qui disent qu’ils refusent de “rentrer dans les petites cases prédéfinies par la société” c’est juste parce qu’ils ont les boules de pas être ingénieur… voilà. C’est une phrase toute faite, répétée par ceux qui sont jaloux des métiers des autres. Ou alors pour les gens qui veulent se la jouer “artiste incompris”. Si vous avez d’autres hypothèses à ce sujet, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire.

Pour conclure… je vous conseille de rester discret, bien au chaud dans votre zone de confort, sans vous faire remarquer. Si d’autres entreprennent, c’est bien évidemment parce que c’est à la mode, et vous, vous n’êtes pas un mouton. Et puis de toute façon soyons honnêtes, ceux qui entreprennent n’ont rien à perdre et sont bien meilleurs que vous : plus créatifs, plus stylés, plus inspirants et inspirés… je vais m’arrêter là car la liste est longue, vous le savez mieux que moi. Au moins, en étant passif, vous ne perdrez pas de temps, ne recevrez pas de jugements désagréables (quoique…), ne surmonterez pas d’obstacles compliqués (rien n’est moins sûr finalement…), ne ferez pas face à l’échec… autrement dit, pas de risques ! Ah si… juste celui de passer à côté de vos rêves et de votre épanouissement… mais après tout, est-ce si grave ?



J’espère que cet article vous fera réfléchir autant qu’il m’a fait réfléchir quand je l’ai rédigé, et surtout que vous avez bien compris que tout ce qui est écrit est complètement ironique. Je ne pense pas un mot de ce qui est noté… sauf la phrase qui se trouve en gras dans la conclusion.

J’ai remarqué que certaines personnes ont très envie de changer de vie, de métier, de lancer leur propre activité… mais elles n’osent pas. Parfois, ces personnes sont tellement tiraillées entre leur peur et leur désir d’entreprendre qu’elles sont rongées de l’intérieur. Malgré tous les encouragements et les conseils bienveillants qu’on peut leur donner, il n’y a aucun déclic, elles gardent leurs craintes et leurs excuses pour éviter de changer quoique ce soit à leur vie. Attention, ceci n’est absolument pas une critique, j’ai bien conscience qu’entreprendre quelque chose est plus facile à dire qu’à faire. Le seul truc, c’est qu’il n’y a pas de secret : il faut bien commencer quelque part, et réfléchir sérieusement à ce qu’on a envie de faire est un excellent début. C’est rassurant car on sait où l’on va, et motivant car cela donne envie d’avancer. Bref, tout ça pour vous dire que si les discours motivants, inspirants, ne fonctionnent pas, j’ai tout simplement décidé de prendre le contre-pied en insistant sur les excuses en tout genre qu’on peut se répéter pour se dissuader de se lancer dans ce qui nous plaît vraiment. J’espère que vous vous rendez compte que certaines sont parfaitement absurdes, et que d’autres sont bien moins impactantes que ce qu’on veut bien imaginer.

Ce blog étant participatif, vous pouvez rédiger votre propre article, sur le sujet de votre choix. Pour plus d’information, rendez-vous dans la rubrique A VOUS D’ÉCRIRE. Si vous avez besoin d’aide dans votre rédaction, n’hésitez pas à me contacter je serai ravie de vous aider.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s