Ecouter son corps, comment s’y prendre ?

On parle beaucoup d’apprendre à écouter son corps, mais il est parfois difficile de s’y mettre. Finalement, on ne sait pas vraiment comment s’y prendre. Or, notre corps réagit à tout ce qui se passe dans notre quotidien, et nous envoie une multitude de messages qu’il est bénéfique de comprendre pour se sentir mieux ! Dans cet article, je partage avec vous mes petites astuces pour s’y mettre !

 

1.Se renseigner d’une façon générale…

La première chose importante à faire selon moi, c’est se renseigner de manière globale sur les différentes zones du corps et les messages qu’elles transmettent, sans pour autant rentrer dans les détails. Par exemple, savoir que les épaules correspondent aux responsabilités que nous portons, ou encore que la gorge est liée à l’expression, la communication. Connaître les différents messages transmis selon les parties de notre corps nous permet de nous comprendre plus vite et donc d’être plus efficace dans la gestion de nos émotions.

 

2. … et chercher l’information quand c’est nécessaire

Comme je le disais, avoir une connaissance globale zone-message est une bonne chose pour se comprendre et réagir rapidement, surtout dans les moments où il est compliqué d’aller sur internet ou d’attraper son livre préféré sur le sujet pour trouver la signification de ce que l’on ressent. Cependant, certains messages nécessitent des recherches car ils sont plus compliqués à interpréter. Un exemple tout simple : si vous avez mal au ventre avant une présentation orale, je pense que vous saisissez la signification. Mais si vous ressentez une douleur dans la nuque quand un de vos collègues passe près de vous, comprenez-vous le message ? C’est typiquement le genre de cas qui nécessite une petite phase de recherche !  

 

3. Noter le message sur un carnet et ce qu’on en a compris

Armez-vous d’un petit carnet, type “carnet à idées” que vous gardez toujours avec vous, et une fois vos petites recherches effectuées, notez-y chaque réaction de votre corps, ainsi que le message qu’elle véhicule. Cela vous permettra d’apprendre à mieux vous connaître petit à petit !

Vous trouverez, en fin d’article, des visuels réalisés en collaboration avec JennyMiki, qui détaille chaque partie du corps et ses significations ! Vous pouvez l’imprimer et le laisser dans votre carnet, votre phase de recherche sera encore plus efficace !

 

4. Prendre en compte chaque réaction de votre corps

Nous passons maintenant au point que je trouve le plus important dans cet article, c’est que CHAQUE réaction compte. D’une part, il n’y a pas de “petite réaction”. J’entends par là qu’il n’y a pas de “petit message” à négliger. D’autre part, le corps ne communique pas uniquement par la douleur ! Les messages qu’il envoie ne se limitent pas à “j’ai mal par-ci, j’ai mal par là”. Chaque ressenti veut dire quelque chose, car chaque ressenti est lié à quelque chose qui vous est arrivé. Votre corps vous parle, que vous ressentiez quelque chose de positif ou de négatif. Un petit frisson agréable est un message, au même titre qu’une maladie. Une angine est un message, au même titre qu’un cancer.

J’en viens donc au point suivant : Comprendre un simple mal de ventre, est plus important que de comprendre une maladie grave. Oui, c’est peut-être un peu choquant… mais je m’explique. Avant d’en arriver à des douleurs, ou des maladies extrêmes, notre corps nous envoie généralement une multitude de messages… si nous en sommes conscients, que nous décidons de les comprendre et de réagir, alors nous pouvons solutionner le problème, régler ce qui nous tracasse et en finir avec ce qui nous procure un mal être. Malheureusement, parfois nous ne sommes même pas conscients de toutes ces alertes… mais le véritable problème c’est lorsque nous les ignorons volontairement. C’est clairement se tirer une balle dans le pied ! C’est accepter de se sentir de plus en plus mal, d’accumuler les problèmes – de santé et autres – jusqu’à un point de non-retour. A nous de choisir de prendre tous ces messages en compte ou de les ignorer… mais vous comprenez l’importance d’apprendre à s’écouter.

Personnellement, dès que mon corps réagit, qu’il s’agisse d’une douleur, d’un frisson ou toute autre chose,  je vais immédiatement chercher l’information sur le message envoyé pour en prendre conscience.

 

5. Réagir face au message

Chercher, comprendre, noter… et réagir ! Si les premières étapes sont essentielles, il est primordial de finir le travail. Comment ? En réagissant, en trouvant une – ou plusieurs – solution à votre problème ! Ou s’il s’agit de quelque chose de positif, en trouvant un moyen de le reproduire.

S’il s’agit d’un problème, gardez en tête que les solutions les plus simples sont bien souvent les meilleures. Mon premier réflexe lorsque je me sens mal ou que j’ai une douleur, c’est de respirer. Prenez une grande inspiration, puis expirez lentement. Recommencez jusqu’à sentir que vous vous calmez. Ensuite, vous aurez les idées plus claires et serez pleinement disponible pour vous comprendre et trouver des solutions qui vous conviennent. Si vous avez la possibilité de vous allonger en même temps que vous respirez profondément, c’est idéal. 

Je vais terminer cet article sur une réaction à éviter : la prise de médicaments intempestive. Je parle plus précisément des médicaments type “doliprane”, “spasfon”, etc… que l’on prend par facilité ! “J’ai mal au crâne”, “Prends un aspégic”. Et si, au lieu de prendre un aspégic machinalement vous alliez vous allonger dans le silence, boire un bon verre d’eau et respirer lentement ? Voir même dormir ! J’essaie moi-même d’en finir avec ce réflexe qui n’est absolument pas bon et qui me pousse à être dans le déni par rapport à ce que je ressens… et je me rends compte qu’au final je n’ai pas besoin de toutes ces choses pour me sentir mieux quand ça ne va pas… bien au contraire !


Voici deux visuels pour vous aider à mémoriser les différentes zones du corps et leur signification. 


pp jennymikiCe visuel a été réalisé en collaboration avec JennyMiki : elle a réalisé le dessin, puis j’ai indiqué la fonction des différentes parties du corps. Voici quelques mots sur cette jeune artiste : JennyMiki, est auteur et dessinatrice indépendante. Elle adore crééer et présenter tout plein de personnages et d’histoires sous différents formats. Elle compte déjà plusieurs manga à son actif, que vous pouvez découvrir sur son site – encore en construction – http://jennymiki.wixsite.com/jennymiki. Vous pouvez également la suivre sur Twitter où elle est particulièrement active, Instagram, et Facebook.

Pour les visuels, je tire les informations du site suivant : http://lumiere-du-coeur.e-monsite.com/pages/les-autres-parties-du-corps-et-leurs-maux.html N’hésitez pas à y faire un tour, vous y trouverez des explications plus détaillées sur chaque partie du corps !


Si vous souhaitez partager avec nous des conseils pour mieux écouter son corps, n’hésitez pas à le faire en zone de commentaire.

Ce blog étant participatif, vous pouvez également écrire un article sur ce sujet ou sur une thématique complètement différente. Pour plus d’information, visitez la rubrique À VOUS D’ÉCRIRE, et contactez-moi pour en discuter !

Laisser un commentaire