Les messages du corps, absurdité ou complètement sensé ?

“Je suis tombée malade juste au moment des vacances, c’est pas de chance !” Eh non, ce n’est pas “pas de chance” comme on le dit souvent, c’est normal. Vous êtes restés sous pression comme une cocotte minute pendant des semaines (ou même des mois !), et au moment où vous respirez enfin, où vous lâchez un peu prise… votre corps s’exprime ! Il évacue ! C’est donc le moment de prendre du recul et de comprendre ce qui se passe en vous. Sinon, vous pouvez aussi aller voir le médecin et prendre des antibiotiques sans prendre le temps de la remise en question… si vous préférez le déni et l’incompréhension.

Malheureusement, depuis que nous sommes petits, nous avons plutôt appris la deuxième option. C’est un comportement que l’on considère comme étant le plus logique, le plus normal. Cependant, il le devient beaucoup moins quand on commence à s’intéresser réellement à soi et à ce que l’on ressent.

C’est suite à un séminaire avec ma mère que je me suis rendue compte à quel point les capacités de notre corps à communiquer sont impressionnantes. Je vais vous raconter l’expérience qui m’a poussée à me poser des questions sur le sujet, puis les petites anecdotes qui m’ont permis de me rendre compte que toute sensation n’est en fait que communication.

“You’ve Got a message” : Nouvelles croyances acceptées

freedom-2053281_1920

Nous étions, ma mère et moi, en train de faire un exercice pour nous débarrasser de nos croyances limitantes (voir article sur le sujet en cliquant ICI), et intégrer de nouvelles croyances. Pour ce faire, nous avons sauté au rythme d’une musique motivante, les bras en l’air, tout en clamant nos nouvelles croyances.

Suite à cet exercice… nous avons été face à deux réactions radicalement différentes entre le corps de ma mère et le mien.

  • Ma mère : Douleur intense à l’épaule, au point d’avoir des difficultés à écrire, et s’habiller.
  • Moi : Douleur intense dans les mollets, au point de ne plus pouvoir marcher pendant plusieurs minutes après l’exercice. J’ai ensuite eu des courbatures pendant quelques jours.

En fait, notre corps a tout simplement réagi à ce que nous étions en train de faire. Nous avons effectué exactement les mêmes mouvements, mais notre corps ne nous a pas transmis le même message. Pour ma mère, l’épaule correspond aux responsabilités que l’on porte, à notre capacité à agir et à entreprendre. Elle rencontre donc un blocage à ce niveau là. Curieux (ou pas !) quand on regarde les nouvelles croyances qu’elle avait noté : “J’entreprends et je suis une chef d’entreprise épanouie”. Sans parler du fait qu’elle a insisté tout le week-end sur son manque de confiance en elle pour entreprendre et se lancer dans une nouvelle activité. En ce qui me concerne, le genou correspond à l’acceptation de quelque chose, et notre cheville/notre pied à notre réalité. Le mollet se situant entre les deux, cela signifie que j’ai accepté mes nouvelles croyances, mais qu’elles ne constituent pas encore ma réalité. Plutôt une bonne nouvelle finalement !

“You’ve got a message” : Cette personne te met mal à l’aise

cat-2806957_1920

Après cette prise de conscience, je me suis dit que j’allais être plus attentive à ce que je ressentais. Je me suis dis que j’allais prêter attention à la moindre réaction de mon corps, même à cette petite douleur qui repart aussi vite qu’elle arrive. Et c’est comme ça que je me suis rendue compte qu’une personne de mon entourage me mettait mal à l’aise.

A chaque fois que cette personne parlait, ou passait non loin de moi, une petite douleur se manifestait. Hop, dans le ventre, hop dans la nuque… signe de rigidité face à quelqu’un ou quelque chose… J’ai donc rapidement compris d’où venait le problème. Je me suis ensuite dit que j’allais, tout simplement, briser la glace. Lors d’un repas, j’ai discuté avec cette personne, pour me prouver à moi-même que je n’avais aucune raison d’être mal à l’aise. Tout s’est bien passé, c’était très sympa… et au final, depuis… plus de douleurs, plus de réactions négatives !

Comprendre les messages c’est important, mais les traiter c’est finir le travail !

“You’ve got a message” : S’exprimer c’est important !

girl-looking-away-1995624_1920

Cette fois-ci, le message a été… on ne peut plus clair ! Une bonne grosse angine comme je n’avais jamais eu ! Celle-ci a commencé par la gorge. Vous vous en doutez, la gorge concerne l’expression… et devinez quoi ?

Je venais tout juste de terminer une semaine de compétition événementielle à l’école, durant laquelle je n’avais pas vraiment osé exposer mes idées. Le groupe de 11 dans lequel j’étais ne présentait pas les conditions idéales pour cela, et je suis un peu “restée en retrait” comme on dit… un peu frustrant quand on a des choses à proposer !

Enfin, autre message lié à l’expression… Hier, je me suis endormie énervée, en gardant pour moi quelque chose qui me contrariait, au lieu d’en parler à la personne concernée. Evidemment, aujourd’hui je commence à avoir la gorge prise.

Prendre l’habitude de s’écouter et de comprendre les messages

one-3109447_1920

Comme je le disais en début d’article, finalement, s’écouter n’est plus aussi naturel que cela devrait l’être. Nous sommes devenus des habitués du médecin et de la pharmacie qui nous permettent d’effacer le message reçu, avant même d’identifier la vraie source du problème et d’y trouver une solution. Et encore, je ne parle pas de tous ceux qui trouvent cette façon de voir les choses complètement ésotérique, ce qui est bien dommage pour eux. Si vous êtes dans ce cas, peut-être que vous changerez votre façon de voir les choses, et ce plus rapidement que vous l’imaginez, car il y a quelques temps, je n’étais moi-même pas convaincue par ce concept. Attention, que l’on soit bien d’accord, je ne conseille pas du tout de tourner le dos à la médecine traditionnelle car se soigner est important… mais simplement de prendre conscience que notre corps réagit et nous envoie des messages par rapport à ce que l’on vit et expérimente.

Si ce sujet vous intéresse, je vous propose de l’approfondir en poursuivant avec l’article : Ecouter son corps, comment s’y prendre ? dans lequel je partage avec vous mes petites astuces toutes simples pour mieux s’écouter et se comprendre.


J’espère que ce témoignage vous a intéressé et qu’il a aidé certains d’entre vous à mieux comprendre en quoi notre corps nous envoie des messages importants. J’aurais encore tout un tas d’exemples à vous donner, mais je ne vais pas m’étaler, nous en reparlerons peut-être plus tard sur le blog, ou sur les réseaux.

Si vous aussi vous voulez partager les messages de votre corps qui vous ont marqués, n’hésitez pas à le faire en commentaire !

Comme ce blog est participatif, si vous souhaitez écrire un article sur ce sujet ou un autre sujet qui n’a rien à voir, je vous donne rendez-vous dans la rubrique A VOUS DE JOUER où toutes les étapes sont détaillées !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s