Relooking, au-delà du style et de la mode

A première vue, le sujet du Relooking peut paraître superficiel à certain(e)s, mais il fait, pour moi, complètement partie de l’épanouissement personnel. Il s’agit de savoir se mettre en valeur, se faire plaisir en prenant du temps pour soi, mais aussi apprendre à mieux se connaître et à comprendre le message que les autres reçoivent en nous voyant ! C’est une autre façon d’en apprendre un peu plus sur soi, et personnellement, c’est quelque chose qui m’importe beaucoup. Alors, c’est parti pour un Feedback !

La colorimétrie : découvrir que finalement, nous sommes bien conçus

adult-attractive-beautiful-974964

En fonction de notre teint, certaines couleurs nous mettent plus en valeur que d’autres. La première étape de ce Relooking a été de savoir s’il s’agissait de couleurs froides, ou de couleurs chaudes. Ayant un tempérament plutôt enjoué, et m’habillant avec des pièces plutôt colorées, je priais intérieurement pour qu’on m’annonce que les couleurs chaudes étaient pour moi. J’ai donc naturellement été un peu déstabilisée lorsque j’ai appris que ce sont les couleurs froides qui me correspondent.

A ce moment, et malgré ma déception, Jess – la conseillère en image – m’a montré la palette de couleur qui m’allait, en m’expliquant les significations et impacts de certaines couleurs, ce qui était très intéressant. J’ai notamment retenu que le bleu était idéal dans le milieu du travail, car c’est une couleur rassurante. Par chance, c’est une couleur qui fait partie de celles qui me vont. Un point positif, finalement : je sais quoi porter lors de mon prochain entretien.

Mais la chose la plus étonnante – pas si étonnante quand on y réfléchit – que j’ai retenue et que je voulais partager avec vous, c’est que nous sommes bien faits. Le scoop, non ? Pourtant avec tous nos complexes on pourrait parfois penser qu’on s’est foutu de nous, mais non. Nous sommes, naturellement, harmonieux. Si si, je vous assure, pas la peine de grimacer ou de dire « bah pas moi alors ! ». Je l’ai compris lorsque Jess m’a montré les couleurs de cheveux qui m’iraient bien au teint, car je lui ai lancé “Mais, c’est ma couleur naturelle !”. Elle a sourit, et m’a expliqué que non, la nature ne fait pas les choses au hasard. Finalement, connaître l’ensemble des couleurs qui nous mettent en valeur, c’est surtout se rapprocher de qui l’on est vraiment, de ce que la nature a créé, de ce que la nature a bien créé. Et c’est à ce moment que je me suis rendu compte que j’avais bien fait de me lancer là dedans, et que tout ça n’avait en rien le côté superficiel que je redoutais un peu.

La morphologie :  découvrir le message que l’on transmet

abstract-photo-adobe-photoshop-apartment-building-1024052

Lorsqu’on parle de connaître sa morphologie, on dit souvent que cela est essentiel pour mettre ses atouts en valeur… et surtout dissimuler ses petits défauts ! Bien que cela soit vrai, je pense que connaître sa morphologie ne se résume pas à cela.

J’ai donc appris que j’avais une morphologie en A, une morphologie extrêmement répandue chez les femmes. Je n’en avais pas la moindre idée, je me suis toujours posé la question de savoir quelle morphologie était la mienne, sans jamais vraiment trouver la réponse. Ce que j’ai retenu, c’est que concrètement, je dois ramener du volume vers le haut du corps, le mettre en valeur et attirer l’attention sur cette partie afin de rééquilibrer ma silhouette, puisque les morphologies en A ont peu de volume vers le haut du corps, ce qui peut nous donner l’air un peu menue.

J’ai également appris que j’ai un visage… rond. C’était, je pense, la révélation de la journée ! Moi qui pensais que ma mâchoire assez prononcée me faisait un visage plutôt anguleux, j’ai été plus que surprise d’apprendre que non, mon visage était rond. Et cela m’a fait comprendre pas mal de chose. Jess m’a expliqué que mon visage rond me donnait un air gentil, doux, et que tout ce que j’allais porter dans la rondeur en termes de collier, décolleté, et boucles d’oreilles allait accentuer ce côté gentil et doux. Je comprends désormais pourquoi j’ai parfois l’air trop gentille.

Apprendre à connaître la morphologie de son corps et de son visage, en dehors d’apprendre à se mettre en valeur, permet de comprendre l’image que l’on dégage. Cela explique en partie le comportement des autres avec soi, le type de personne que l’on attire, et cela permet de se connaître un peu mieux afin de faire passer le bon message, à l’avenir. Une fois que l’on sait ce que l’on dégage et que l’on comprend pourquoi, il est possible d’agir pour faire passer un message différent.

Dans mon cas, si je reste dans les formes rondes, je risque d’avoir l’air trop gentille, trop douce, et de faire passer le message que je me laisse “marcher sur les pieds”. Je dois donc privilégier tout ce qui est géométrique, type losange, triangle, accessoires pendants, etc afin de rééquilibrer le tout. Dans le cas de ma mère, qui a un visage carré – rassurez-vous elle ne ressemble pas à un cube, elle est très jolie – c’est son air sévère qui ressort… alors qu’en fait c’est une crème. Pour contrecarrer – quel super jeu de mot, laissez-moi rire – cet air sévère, elle doit privilégier les formes rondes, ou encore les décolletés en V.

Vous comprenez le principe. Apprendre sa morphologie permet d’apprendre à faire passer le message que l’on souhaite faire passer, et j’ai trouvé cela passionnant. Désormais, je prends plaisir à associer vêtements et accessoires de manière à refléter ma personnalité, à montrer qui je suis vraiment.

Le tri : ne garder que l’essentiel

cabinet-clothes-clothes-hanger-996329

Faire le tri dans nos armoires… une épreuve que beaucoup de femmes redoutent. Soit on a “la flemme” – parce qu’en vrai, il y a trop de choses – soit on a peur de jeter “ce petit haut super sympa” qu’on n’a pas porté depuis 3 ans parce qu’on sait pertinemment qu’il est trop petit et qu’il a même un petit trou en bas qui “ne se voit pas tant que ça”… mais on veut le garder quand même.

Et finalement, le Relooking m’a permis de trier beaucoup plus facilement. J’ai même aimé le faire. Je n’ai pas hésité à me séparer de vêtements que j’aimais beaucoup – pas des vêtements coup de cœur évidemment – car je me rendais à l’évidence qu’ils n’étaient pas idéaux pour moi, qu’ils ne me correspondaient pas véritablement, qu’ils ne reflétaient pas qui j’étais. Je peux affirmer que cela fait un bien fou de trier, et de ne garder que l’essentiel. Pour le matin, s’habiller est beaucoup plus simple : plus la peine de choisir parmi 50 t-shirts et 23 pantalons. Tout est désormais bien rangé dans mes tiroirs et mon armoire, je m’y retrouve bien mieux et je sais que mes vêtements sont des valeurs sûres ! Depuis que j’ai fait ce tri, je prépare les vêtements que je veux porter la veille au soir, et le lendemain, je me lève sereine, car je sais que je ne perdrai pas mon temps devant mon armoire à me demander ce que je vais enfiler. Prochaine étape, faire le tri dans le maquillage !

Je termine cet article par une petite astuce pour faire des économies, et se séparer de ses vêtements de manière moins “douloureuse” : échanger ou donner, avec/à une amie, sa mère, sa sœur, sa tante ou sa cousine. Je m’explique. Lorsque je suis allée au Relooking avec ma mère, le diagnostic a été le suivant :

  • Ma mère : Visage carré qui nécessite des accessoires et décolletés en rondeurs ET couleurs chaudes.
  • Moi : Visage rond qui nécessite des formes géométriques ET couleurs froides.

Nous avions donc des besoins “opposés”. En tout cas à ce niveau, ce qui me va ne lui va pas, et ce qui ne me va pas lui va. Alors, j’ai donné à ma mère mes hauts de couleurs chaudes qui correspondent à sa palette, et elle m’a donné, en retour, des hauts de couleurs froides qui correspondent à la mienne. Cela vaut pour les accessoires, et le maquillage (Rouge-à-lèvres/Lipsticks, et Blush). N’ayant pas encore trié mon maquillage, le prochain échange est pour bientôt ! Le fait d’échanger vous évite de vous séparer définitivement de vos vêtements et accessoires, car ils seront portés par une personne que vous aimez. Cela vous évite en outre de dépenser 200€ pour renouveler toute votre garde robe, puisque vous recevez des vêtements en retour. Enfin, s’il vous reste des vêtements que vous ne pouvez pas donner à une personne de votre entourage, vous pouvez les vendre sur Vinted, cela vous permettra de racheter d’autres pièces qui vous correspondront bien mieux, ou encore les donner à une association.


Et vous ? Avez-vous du mal à trier vos vêtements et accessoires de maquillage ? Ou avez-vous quelques astuces à nous partager ?

Si vous souhaitez nous en parler plus en détail au travers d’un article publié sur ce blog, je vous invite à aller faire un tour dans la rubrique GUEST BLOGGING où vous trouverez toutes les informations nécessaires.

2 réflexions sur “Relooking, au-delà du style et de la mode

  1. Menelwen Chronicles dit :

    Un article très intéressant, qui en plus traite de ce que j’apprends en ce moment car j’étudie le conseil en image et le relooking 😊 Comme tu l’as expliqué, il n’y a pas de telle personne est plus belle que telle personne, le physique c’est comme le psychologique, chacun a ses qualités et ses « défauts », même si je préfères penser qu’on est plus un ensemble de plusieurs choses et le tout est de le mettre en valeur 😉

    • Armelle dit :

      Je suis contente qu’il t’ait plu ! 😊 Ce que tu étudies doit être super intéressant ! Rien qu’à cette séance qui n’a duré qu’une aprem nous avons plein de conseils et c’était vraiment génial 😊
      Et je suis d’accord avec ta vision des choses, d’autant que très souvent, ce que nous percevons comme des « défauts » chez nous, les autres ne le voient même pas ! 😂

Laisser un commentaire